Browsing Tag

Baby food

    Mes petites aventures

    Parents témoin : en immersion chez Blédina

    Hello tout le monde,

    Cela fait maintenant plus d’un mois que j’ai participé à une superbe aventure, celle des Parents Témoins de Blédina !

    Prévoyez du popcorn ! J’ai pleins de choses à vous raconter !

    Qu’est-ce que les parents témoins Blédina ?

    Alors Blédina a décidé de lancer cette expérience de parents témoins pour montrer en toute transparence comment étaient fabriqués les petits pots que l’on donne à nos bébés mais aussi & surtout pour répondre à toutes nos questions.

    Si vous souhaitez y participer, restez connectés sur la page Facebook de Blédina pour ne pas rater la prochaine édition.

    Quand l’équipe de Paroles de Maman m’a proposé de venir j’étais mais comme une gamine ! Et quand j’ai dit à ma maman que j’y allais et que donc j’avais besoin d’elle pour garder mes loulous, elle m’a répondu « Ah bah c’est génial que tu ailles chez Blédina, parce que toi tu as été nourrie au Blédina ! ». Et puis Joy qui n’a jamais été facile avec les morceaux, je peux vous dire qu’on a testé toutes les saveurs présentes dans notre supermarché… ! Et comme j’allais bientôt commencer la diversification avec mon petit chat je me suis dit que ça tombait vraiment à pic !

    J’ai mis du temps à vous rédiger cet article parce que j’ai tellement de choses à vous raconter, j’ai envie que se soit le plus complet possible, que je ne savais pas par quel bout commencer… mais du coup on va aller de manière chronologique ! Par contre, préparez votre popcorn, ça va être long !

    Mercredi 27 septembre 2017 : Go to Brive-La-Gaillarde

    Bon la 1ère étape a été d’aller jusqu’à Brive-La-Gaillarde ! La journée a commencé assez tôt pour moi car il a fallu que je prenne le train d’Orléans à Paris, puis de Paris à Brive.

    1er coup de stress avant de partir donc déjà ça tombe un mercredi, Joy a école le matin mais jusqu’à 11h30, en sachant que mon train partait à 11h30 et qu’on met 20min de chez moi à la gare, bref timing ultra serré. Ensuite arrivé à la gare, petit chat qui a faim & qui commence à chouiner alors pause biberon avant de partir dans la voiture. Puis une fois que je suis seule à la gare, je fouille mes poches et qu’est-ce que j’y trouve ? Mes clés, enfin plutôt les clés de Charles, avec lesquelles j’avais fermé ma porte parce que je ne savais pas où étaient les miennes. Donc ma mère part chercher Joy à l’école, Charles est à son boulot & moi je pars dans le sud avec les seules clés qu’on a … Bravo Jojo ! Bon je vous rassure, l’équipe SNCF a été au top & ont accepté de garder mon trousseau pour que ma mère puisse rentrer à la maison (en plus chachat avait fait caca ! Pas drôle sinon).

    Bon une fois tout ça passé, me voilà sur Paris où j’ai rejoins Virginie, du blog : Bulle d’une working mum avec qui nous avons eu le droit à un 2e coup de stress… Sortis de nulle part, pendant que nous faisions la queue pour déjeuner on entend un gros « shbam » (ok je suis nulle en onomatopée) et là plaquage au sol, des policiers en civil qui ont interpellé plusieurs hommes qui apparemment avaient volé pas mal de choses… Bon d’un côté c’était un petit peu stressant puis finalement on se dit qu’on est quand même bien protégés … Bref !

    Après avoir discuté avec Virginie nous avons pris notre train en route pour Brive-La-Gaillarde, puis d’autres futures copines blogueuses nous ont rejoint :

    Puis arrivées à Brive-La-Gaillarde, nous ont rejoint d’autres copines blogueuses :

    Direction l’hôtel pour poser nos affaires, dîner et surtout nous briefer pour les 2j qui nous attendaient !

    Cette année petite nouveauté, nous étions divisé en 4 équipes de 3 blogueuses & de 7 mamans témoins : l’équipe O’Lait, À croquer, Les gourdes & mon équipe « J’ai du Pot ».

    Equipe J'ai du pot Blédina

    Équipe J’ai du pot

    Une équipe au taquet composé de Mélanie (Blog Rilazo), Suzanne, Sabrina, Astrid, Anne-Charlotte & Pascaline (qui n’est pas présente sur la photo).

    L’équipe de Parole de Mamans a donc réfléchi & pensé à un jeu « Le parent témoin express » un mélange de Parent témoin & de Pékin Express (tu ne l’avais pas deviné hein ;)). En fait nous avions des feuilles avec des questions pour chaque étape de la visite & on devait bien écouter pour y répondre. Chaque feuille nous faisait trouver un mot & à la fin une phrase. La 1ère équipe à trouver la bonne phrase gagnait 4 places à Disney… Bon on a perdu, mais c’est pas trop grave … (hein c’est pas grave … Bon ok, j’avoue je suis déçue de ne pas avoir gagné … Mais c’est pas la fin du monde ! :p).

    Nous étions toutes excitées à l’idée de passer ces 2j dans les usines de Blédina ! Le soir avec Virginie, Marine & Mélanie nous avons papoté, papoté … Peut être un petit peu trop … Jusqu’à presque 3h du matin … J’avoue que le lendemain le réveil à 6h a un petit peu trop piqué ! J’avoue que le lendemain je suis partie me coucher juste après le diner !

    Jeudi 28 septembre 2017 : L’usine de Brive-La-Gaillarde

    2 Usine Brive la gaillarde

    La spécialité de Mélanie : Avoir les yeux fermés sur les photos 😉

    L’usine de Brive-La-Gaillarde est une usine dite de « Wetfood » car dans cette usine sont uniquement fabriqués les produits « liquides » tels que : les petits pots (1er petit pot, Blédichef, idées de maman), les compotes, les yaourts. Il y a d’autres usines en France pour ce qui est des céréales de type Blédine (à Villefranche) et le lait (dans le Nord).

    Alors nous n’avons pas toutes visiter l’usine dans le même ordre, mais du coup pour nous ça a été : pilote, usine & recherche&développemen

    1°) Le pilote

    Qu’est-ce que le pilote ?

    C’est une sorte de grande cuisine où sont testées les nouvelles recettes. Une énorme cuisine mais une mini usine pour tester la fiabilité de la recette afin que le rendu réalisé en R&D soit le même qu’en usine. Donc l’usine pilote teste la recette sur 4 tonnes avant de passer à la production finale en usine.

    4 Pilote Bledina

    Comme vous pouvez le voir, nous étions trop sexy mais au-delà de ça c’est surtout l’une des principales règles d’avoir une tenue règlementaire, se laver les mains régulièrement… L’hygiène est primordiale dans les usines.

    2°) L’usine

    3 Pilote tenue exigée

    Tout comme pour le pilote, nous n’avions pas le droit de filmer ou de prendre des photos pour des raisons de confidentialité mais nous avons appris tellement de choses !

    Il faut savoir que la « Baby Food » est ultra règlementée et même plus que le Bio… C’est pour cela que tout est ultra controlé dans l’usine : plus de 300 par jour ! Les petits pots en verre sont contrôlés grâce à une machine qui prend en photo le pot pour vérifier s’il n’y a pas de casse ou quelque chose à l’intérieur. S’il y a ne serait-ce qu’un doute, la machine ne réfléchi pas & jette ! Tous ces contrôles ont pour objectif de permettre une traçabilité du champs à l’assiette de moins de 2h, ainsi si un consommateur signale un souci, le service client est capable de retrouver toutes les informations du pot en question grâce à des étiquetages & autres infos.

    3°) La recherche & le développement

    5 R&D Bledina

    La recherche & développement a été pour moi la partie que j’ai préféré de la journée. J’ai appris tellement de choses !

    Le chef Guillaume Troucart ainsi que son équipe réalisent les recettes en fonction de nombreux paramètres afin d’offrir à bébé le meilleur de la nature, c’est à dire des produits garantis sans colorants, conservateurs, édulcorants, arômes artificiels & limités en sel.

    7 Contenu d'un petit pot

    Contenu d’un petit pot

    Lorsqu’ils pensent à une recette, l’équipe la retranscrit dans un logiciel afin que la recette soit en adéquation avec les besoins nutritionnels des bébé. Ce logiciel possède une base de 140 ingrédients et a également une charte de qualité pour tout ce qui est taux de pesticides et métaux qui sont 5000 fois inférieurs à ce qui est accepté pour les légumes qu’on nous vend en grande surface !! Ce logiciel calcule donc tous les paramètres imposés par la réglementation de la baby food !

    Les ingrédients de chacun des produits proviennent d’une agriculture durable. Par exemple Blédina n’utilise que des poissons dont l’espèce n’est pas menacée !

    Il y a 6 étapes importantes avant la réalisation d’une recette :

    1. Être à l’écoute des consommateurs & faire preuve de créativité
    2. Travailler la recette dans la cuisine expérimentale
    3. Travailler la recette sur les équipements pilotes
    4. Tester la recette sur l’équipement industriel
    5. Réaliser une « carte d’identité » qui caractérise la recette
    6. Transmission de cette carte d’identité aux équipes de production

    Le timing & la mise en production peut être assez long : 1 an au minimum, 1 an & demi si des nouvelles matières premières sont utilisées et 3 à 5 ans si le procédé de fabrication est nouveau … Comme quoi, les recettes sont vraiment bien réfléchies avant d’être conçues !

    6 Goûter les saveurs

    Bon je dois l’avouer, on a beaucoup mangé ! Et nous avons même gouté les petits pots ! Si si je te jure ! Et c’est tout aussi bons que les petits pots de fruits ! J’ai carrément redécouvert le goût de la carotte !

    Comme tu peux le voir, Blédina suit la diversification de l’enfant ! Effectivement, Blédina possède une énorme gamme (que l’on ne voit pas forcément en entier en grande surface) avec 140 variétés évolutives de 4/6 mois à 24 mois :

    • Des pots dès 4/6 mois pour la découvertes des fruits & légumes un à un. Perso moi j’ai fait tout mon stock de légumes la semaine dernière pour commencer la diversification. Je vous en parle bientôt sur le blog.
    • Des plats complets dès 6 mois avec des plats « simples »
    • Des plats cuisinés dès 1 an pour une découverte des plats de « grands » adaptés aux petits, dont les classiques de la culture gastronomique : boeuf bourguignon, couscous … Ma fille était fan du couscous et des recettes au poisson !

    Une fois les recettes trouvées et adaptées à la règlementation de la Baby Food, un panel de consommateur fait un test de préférence pour savoir la recette plait ou non et suivant les retours ils adaptent soit le gout, la texture …

    7 Test panel

    C’est ce que nous avons fait avec une nouvelle saveur pour la gamme des lactés (mais je ne peux pas vous dire la saveur !) tout ce que je peux vous dire c’est que je me suis régalée !

    Une fois les recettes validées, elles passent par le texturomètre, qui comme son nom l’indique : mesure la texture suivant la catégorie de l’âge ce qui permet donc trouver un bon équilibre entre l’âge de l’enfant et la recette associée à cet âge là.

    Il y a une progression de la texture en fonction de la taille des morceaux :

    • 4/6 mois : Texture homogène > soupes, purées homogènes
    • dès 8 mois : Quelques morceaux faciles à mâcher > micros cubes de carotte, petit pois, riz, semoule de pomme de terre
    • dès 12 mois : Jusqu’à 40% de morceaux > champignons, micros morceaux de courgette, pâtes étoiles, des cubes de carotte un peu plus grands, aubergine
    • entre 18 et 24 mois : Plus de 40% de morceaux > pâtes minestrones, morceaux de carotte type bâtonnets, micros cubes de saumon

    8 Test de reconnaissance

    Ensuite nous avons fait un autre type de test où on nous a ajouté des contraintes : on nous a bouché le nez, mis une lumière rouge et nous devions reconnaitre les saveurs des compotes. Pourquoi ? Pour nous montrer que nos sens sont très importants pour reconnaitre les saveurs & que les bébés lorsqu’ils goûtent pour la 1ère fois une saveur et qui donc n’ont aucun repères, cela devient une explosion de saveur en bouche.

    Bref résultat du test … j’ai eu bon qu’au dernier test … Celui sans contrainte ! Je suis mauvaise !

    Et puis ensuite nous avons goûté quelques produits revisités, de quoi bien nous inspirer pour les fêtes pour nos bébés :

    7 Food art

    À GAUCHE : un petit pot « Idées de maman » mixé & réchauffé, une courgette coupée en fines lamelles & cuites quelques minutes au four dans une assiette humide avec du film alimentaire et un emporte pièce pour faire la forme puis remplir le rond de courgette. Et voilà le travail, ça claque hein ?

    À DROITE :  Une petite tortue en pomme & raisin pour la tête ! Il faudrait que je m’y mette au food art, peut être que Choupinette mangerait mieux ! Vous avez déjà essayé ? N’hésitez pas à envoyer des photos d’assiettes de food art que vous auriez fait via ma page Facebook 🙂

    8 Food art & dégustation

    À GAUCHE : une chouette en poire & raisin sec pour les yeux.

    À DROITE :

    • En haut : mi-lacté mi-compote
    • Au milieu : lacté et chocolat en copeaux
    • En bas : compote & mon 1er biscuit émietté

    9 Equipe R&D

    Et voilà, nous avons rencontré des personnes très professionnelles, très pédagogues, et surtout passionnés par ce qu’ils font ! En tout cas c’est ce que j’ai ressenti !

    10 monsieur pot

    Jeudi 28 septembre 2017 : Go to Les vergers de Montdragon

    Rencontre avec Hélène Biscond

    Hélène Biscond

    Et oui son visage vous est familier ? Et oui c’est la même Hélène que l’on voit sur les publicités Blédina ! Et non ce n’est pas une actrice !

    13 parcelle bledina

    Ce 2e jour a encore été ultra enrichissant ! Hélène nous a donc expliqué comme étaient cultivées les pommes tout en suivant le cahier des charges très strict de Blédina.

    Blédina a choisi de lui commander seulement les pommes goldens car la couleur est stable et permet de beaux mélanges avec les autres fruits, son goût n’est ni trop acide ni trop sucré pour les bébés et il y a une taille spécifique pour les pommes Blédina afin qu’elle ne soit ni trop petites ni trop grandes afin que les machines puissent les traiter convenablement.

    Pour ce qui est des équipements, Hélène a du investir dans des pallox qui sont des grandes caisses spécifiques pour contenir les pommes, des frigos spéciaux pour éviter des risques de contaminations croisées avec les autres pommes de son champ, et les pommes doivent être livrées propres afin de réduire les tâches à l’usine. Un véritable investissement pour Hélène mais qui lui permet également certains privilèges. Effectivement, Blédina permet à Hélène, sur les parcelles Blédina, de traiter les pommes dans le respect de la biodiversité ce qui lui permet d’être un verger éco-responsable.

    14 Pas de pesticides

    Par exemple, Hélène utilise des petits bracelets comme ci-dessus qu’elle met sur les plantes contenant des phéromones de papillons femelles pour repousser les papillons.

    15 avec hélène

    Encore une personne adorable & passionnée qui nous a fait découvrir son univers & surtout nous appris tellement de choses sur tous les préjugés que l’on pouvait avoir sur les vergers non bio. Chacun voit midi à sa porte, mais malgré que le verger ne soit pas bio mais éco-responsable n’en fait pas un verger remplis de pesticides bien au contraire, Hélène travaille dans le plus grand respect de la nature, en recherchant des méthodes qui n’agressent ni les plantes, ni les petites bébêtes qui sont si importante pour le cycle de la vie des plantes.

    Bref si je peux vous donner un conseil (conseil d’ailleurs qu’Hélène nous a donné) : n’hésitez pas à aller faire de cueillettes, à aller auprès des producteurs locaux juste ne serait-ce que pour vous informer, pour les enfants aussi qui adorent cette approche de la nature et pour vous faire une vraie idée de comment sont cultivés les fruits & légumes !

    En tout cas Hélène nous a gâté avec un gros sac remplis de produits locaux qu’on a adoré, je tenais à la remercier ici & si vous habitez à côté de chez elle, n’hésitez pas à aller faire un tour chez elle ! Les pommes sont sublimes & les jus délicieux !

    11 verger

    Donc voilà, 1er blogtrip pour moi, et en plus pour Blédina ! J’ai vraiment adoré parce que j’ai appris tellement de chose, et le fait que la marque soit aussi transparente & bien ça rassure et surtout ça me fait déculpabiliser sur le fait de donner des petits bots à mes bébés !

    Et vous #TeamBledina ou pas ? 

    Je vous souhaite une bonne journée ! Et si vous avez aimé ma vidéo et que vous souhaitez en voir plus, n’hésitez pas à vous abonner à ma chaîne YouTube et à y mettre un petit pouce bleu ! 

    Bisous goût carotte sucrée 😉 

    Joh’

    Si tu es une #BadLectrice :

    Article précédent : ♡ Baby name tag : mes prénoms préférés ♡

    Dernière vidéo :  ♡ Parents témoins : en immersion chez Blédina ♡