Coups de gueule Mes petites aventures

Et si on déménageait ?

Et si, et si …

J’en ai marre de prendre des pincettes …

Et si on déménageait ?

Cela fait quelques temps, pour ne pas dire des mois que mon chéri et moi regardons pour déménager. Pour tout vous dire, on habite le 94, payons un loyer de 890€ pour une rentrée d’argent d’à peine 2000€ parce qu’on a jamais eu le droit à un HLM pendant que d’autres, parce qu’ils connaissent un tel ont déjà eut 2 appartements en un an. Et pourtant je me suis bougée : lettres à la mairie : au maire, service du logement, tous les organismes de logements en leur disant quels appartements étaient vides …

Nous payons 890€ pour 47m2 en souplex. Nous n’avons que notre cuisine à l’étage. Jusqu’à présent ça ne m’avait pas tant dérangé que ça puisque nous étions à la maison que le soir, donc que la maison soit dans le noir toute la journée n’étais pas un problème. Et puis nous n’avons qu’une chambre…. Comme vous avez pu le constater j’ai changé à de nombreuses reprises toutes les pièces de place… Pour au final condamner le salon pour enfin avoir une chambre.

Longtemps je n’ai pas voulu partir de là où je suis, c’est tellement plus simple quand maman et papa te font tout. Je suis fille unique, et pour mon plus grand bonheur jusqu’à présent c’est qu’ils ont toujours été là rien que pour moi. Il y a eut des hauts et des bas dans ma famille, entre mes parents. Et eux étant toujours là pour moi je me devais d’être là pour eux. Sauf que voilà maintenant j’ai ma fille aussi.

Un bébé surprise ? Non !

Je vais vous avouer un truc que personne n’est au courant, et je pense que beaucoup vous tomber sur leur cul quand ils le sauront. Ma fille je l’ai eu à 19 ans, c’est très jeune pour beaucoup. Mais au fond de moi j’ai toujours ressenti le besoin d’être maman. Mes parents ont été parfaits avec moi et je ne peux que les remercier (même si ça a fait de moi une enfant peureuse). Joy est arrivée par hasard, parce qu’on ne faisait pas attention à cela, mais quelques mois avant on en avait discutés et on avait parlé avec Charles d’avoir un bébé. Donc non, Joy n’est pas un bébé non voulu… Oui j’étais jeune, peut être un peu irresponsable de prendre ce genre de décision… mais je l’ai voulu. A travers elle, je voulais prouver que j’étais une femme, une adulte, capable de m’occuper et surtout de donner de l’affection à ma chair. Bien sûr mes proches vous diront que je suis quelqu’un de froide, on m’a souvent dit que je n’avais pas de coeur parce que rancunière mais ça n’empêche que mon bébé je le voulait. Et je ne veux pas qu’elle grandisse en pensant que ça a été une erreur, qu’elle n’était pas voulue … Et j’avoue que je savais que j’aurai mes parents qui m’aideraient … C’est peut être égoïste, ma mère a quand même perdu beaucoup d’argent en me la gardant et du coup en gardant pas un autre enfant …

Du coup, pendant ma grossesse et pendant 4 ans j’ai continué mes études. Histoire d’avoir un diplôme potable, j’avais commencé la communication, j’ai continué dedans juste histoire de trouver un travail pour subvenir aux besoins de MA FAMILLE c’est à dire ma fille et mon chéri. Mes parents m’ont toujours dit notre famille c’est toi et nous. Maintenant que c’est mon cas, ils ne le voient pas trop de cet angle là. Bien évidement qu’ils font parti de ma famille, mais j’ai aussi la mienne et je pense qu’ils ont du mal à l’accepter.

Oui je vous préviens ça va être très long, j’ai vraiment besoin de tout vous raconter parce que je commence à devenir dingue…

Où est passée ma vie de famille ?

Du coup, et heureusement, pendant que je faisais mes études et que Charles terminait les siennes et a commencé à travailler, ma mère gardait notre fille. Bien sûr c’est sa petite fille alors elle n’a pas eu le même régime que les autres enfants. 10x plus gâtée … C’est le rôle des grands-parents n’est-ce pas ? Mais sur certains points, certaines valeurs de l’éducation de ma fille, je me suis tellement de fois faite envoyer chier que se soit par ma mère ou mon père.

Au début, le matin elle prenait son biberon là-bas et le soir le bain, j’arrivais, je mangeais chez mes parents (et merci, ça nous a permis de faire pas mal d’économies) mais du coup je rentrais chez moi et je couchais ma fille. Donc je ne faisais strictement rien, je m’occupais d’elle le week-end … Et encore, ma mère était souvent chez moi puisque ça n’allait pas trop avec mon père (c’est une autre histoire, que je n’ai pas forcément envie d’étaler). J’ai toujours été super fusionnelle avec ma mère et je voulais ça pour ma fille et moi et finalement ma fille a cette relation avec ma mère que je n’ai pas avec elle. Du coup, on se levait plus tôt histoire de donner le petit déjeuner au moins à notre fille et le soir j’avais demandé à ma mère de ne pas la laver et de ne pas lui donner à manger. Mais non, « Elle a déjà ses petites habitudes, tu sais comment sont les enfants », bon ok mais au moins pas le diner. D’accord. Mais non, souvent je rentrais « Elle a dit qu’elle avait faim ». Et je vous épargne tous les autres détails concernant l’éducation.

Je n’ai peut être que 22 ans, mais je pense avoir le droit tout comme ma mère a eu le droit de m’élever à 20 ans, au même âge que moi, et d’avoir des valeurs différentes d’elle. Mais ça non, ça ne passe pas avec elle.

Malgré certains points que je n’adhère pas, mes parents ont toujours été des parents formidables : je n’ai jamais manqué de rien, j’ai peut être trop eu. J’ai voyagé, ils ont toujours été derrière moi pour me soutenir dans mes études, dans ma relation avec Charles qui n’a pas été facile, les relations que j’ai pu avoir avec sa famille qui m’a tellement renié, traité comme une merde on peut le dire. Eux étaient là.

Mes parents m’ont appris à être polie, à faire attention à mon argent, à être sincère, à ne pas mentir et pour ça je ne peux que les remercier

Alors pourquoi déménager ?

Tout simplement parce qu’aujourd’hui je ne travaille pas, je suis perdue dans ce que je veux faire … Clairement je peux trouver du travail dans la communication avec mon Bac+3, continuer mon master, changer de voie … Mais je ne sais pas encore ce que je veux.

Là où on habite je sais très bien qu’on ne vivra pas ici longtemps. On est bas de plafond : Charles ne peut même pas prendre sa douche debout, on ne peut pas acheter de dressing (on galère avec des commodes de merde payées 100€ qui se cassent la gueule), on a pas de salon… Bref ça commence à être serré et surtout cher.

Alors on a regardé aux alentours : Pontault, Ormesson, Champigny, Nogent … Trop cher… Après il faut bouger plus loin. Mon beau-frère et ma belle-soeur, avec qui je ne m’entendait pas trop et qui petit à petit, hélas il a fallu l’arrivée de ma fille pour que le dialogue s’ouvre, à force de discuter, d’être sincère, de dire ce qu’on avait sur le coeur et surtout se rendre compte qu’il y avait eu pleins de malentendus … On a commencé à se côtoyer plus … Et on a découvert Orléans. Orléans me rappelle de mauvais souvenirs parce que à un moment Charles y étais et c’est là que Charles est venu à ses 18 ans vivre chez mes parents. Mais maintenant avec ma fille et après y avoir été plusieurs fois et surtout en regardant les prix, on s’est rendu compte qu’Orléans était une belle région, des villes piétonnes magnifique, des beaux parcs, une ville pas si campagnarde que ça et surtout un rapport de vie totalement différent, plus calme.

Dimanche dernier, nous avons visité une maison de 80m2 pour 800€ de loyer avec cave, débarras dans le jardin, un jardin de 100m2, 2 chambres de plus de 10m2, une cuisine presque équipée. Bref, la maison de mes rêves. On l’a visité et là ce fut le drame. Et aujourd’hui qu’on sait qu’on l’a. Qu’il faut faire les démarches administratives, que j’ai besoin plus que jamais du soutien de mes parents pour ce gros changement dans ma vie : changement de région, recherche d’emploi pour mon chéri, changement d’école pour ma fille, déménagement … Et bah ils essaient de tout faire pour me dissuader, en disant du mal de la famille de Charles, en disant que je ne serai pas capable, en disant que je leur retire leur petite fille, en jouant sur les sentiments. Alors que ma mère était la 1ère à dire : « ça ne serait que moi on aurait déjà changé de région depuis bien longtemps… »

Voilà au lieu d’être contents pour nous, que l’on prenne notre indépendance, qu’on apprenne à être plus adulte. Et bah non. Aujourd’hui je pleure, je ne dors pas depuis 3j la nuit parce que j’appréhende ces conversations. Déjà que ça ne va pas être facile toutes ces démarches, de savoir qu’ils ne sont pas du tout heureux pour nous, me blesse.

J’ai envie de me sentir chez moi, de me sentir mère, de me sentir femme, responsable …

Je n’ai que 22 ans (bientôt 23 le 20 décembre, pour ceux qui l’auraient déjà oublié) mais je suis maman. Ce n’est pas facile tous les jours … Le regard des autres, les doutes, mais ça l’est encore moins quand tes propres parents ne te soutiennent pas dans tes vrais décisions d’adulte. Bizarrement, et je pense qu’ils ne se rendent pas compte, mais plus ils essaient de me dissuader plus je me rend compte que c’est la bonne décision, peut être que finalement ça m’aide …

Bref, je retourne pleurer dans mon coin avec mon stock de paquets de mouchoirs Reine des neiges …

Non en vrai, de poser des mots me fait du bien, je vais continuer ce que je faisais hier : démarches administratives, calendrier de l’avent, cadeaux de Noël et puis on va commencer le tri …

Orléans me voilà ! 

Bisous,

Joh’

 

 

You Might Also Like

23 Comments

  • Reply
    Claire
    8 novembre 2016 at 12 h 20 min

    Pfiou! Merci pour cet article, qui permet d’apprendre à mieux te connaître!
    Perso, je pense que vous prenez la bonne décision! Je crois que tes parents ont peur, tout simplement, tu es leur fille unique, ta fille est leur seule petite fille, et pendant longtemps, tu as eu besoin d’eux… ils n’ont pas du se rendre compte DE la femme mature que tu es devenue. Mais c’est pas grave! Justement, ce changement est l’occasion de leur montrer! Orléans, ce n’est pas si loin, ils pourront venir, tu viendras les voir. Je pense que les premiers temps, il faudra beaucoup les rassurer en les invitant souvent, pour qu’ils ne se sentent pa exclus de ta vie!
    Bon courage en tout cas! Nous aussi, on est en plein projet de déménagement, je vais ce soir à l’agence pour mettre notre appart en vente…
    bises

    • Reply
      Joh
      8 novembre 2016 at 12 h 25 min

      Oui j’essaye des fois de ne pas trop déballer pour éviter des problèmes avec ma famille mais là j’en peux plus de ne pas me sentir soutenue et surtout de voir à quel point ils critiquent Charles alors que pour le coup la décision vient plus de moi qu’autre chose … Ce genre de décision est très dure, je sais que ça ne sera pas facile pour moi non plus et ce que je comprend le moins c’est pourquoi tant de violence dans les propos de mes parents … Jusqu’à dire que si je retombais enceinte elle s’occupera pas autant qu’elle a pu avec Joy et c’est pas ce que je veux entendre et ce n’est pas non plus ce que je veux. Je veux juste avoir ma propre vie de famille. Je pense pas que se soit dur à comprendre, puisque eux même sont passés par là …
      Bon courage, toi ça risque d’être un peu plus long entre la vente … Un rachat éventuel ? Une location ? Bref c’est toujours des changements assez drastiques et que se soit là ou le mois prochain la décision est la même.
      Bisous et merci pour ton commentaire et d’être toujours aussi présente !

  • Reply
    mamtermante
    8 novembre 2016 at 12 h 32 min

    Tu vas voir ça fait du bien de prendre un nouveau départ 😉

    • Reply
      Joh
      8 novembre 2016 at 12 h 33 min

      Merci tout le monde me dit ça et sincèrement au fond de moi je le crois, mais mes parents qui ont toujours été si proches de moi … Pourquoi ne veulent-ils pas le voir ? Se l’avouer ?

      • Reply
        mamtermante
        8 novembre 2016 at 22 h 11 min

        Ils veulent te protéger, ils s’inquiéte pour leur petite fille et leur fille 😉 C’est leur façon à eux de te montrer leur amour

        • Reply
          Joh
          9 novembre 2016 at 11 h 37 min

          Oui je pense aussi… après ils pourraient éviter certains propos limite blessants … :p

  • Reply
    pellicule de vie
    8 novembre 2016 at 13 h 36 min

    Courage ma belle.. Moi aussi je suis fille unique et ma mère m’a vu partir un peu plus loin d’elle.. Mais on se téléphonait régulièrement, j’allais la voir le plus souvent que je pouvais. Tu avais besoin d’en parler donc ils n’ont pas à tes vouloir. C’est clair que cela ne sera facile pour personne.. Mais c’est ton choix, tu es adulte et tu prends tes responsabilités, ils ne doivent qu’être fière de toi.. De la jeune femme que tu es devenue. Je croise les doigts pour toi ma belle. Pleins de bisous! :*

    • Reply
      Joh
      8 novembre 2016 at 13 h 41 min

      Merci beaucoup ! Merci sincèrement de me soutenir ! J’ai juste besoin de ça aujourd’hui. .. je sais que c’est dur pour eux mais ça l’est tout autant pour moi … Et j’ai pas l’impression qu’ils le comprenne

      • Reply
        pellicule de vie
        8 novembre 2016 at 20 h 53 min

        Mais de rien c’est normal! ils ont certainement peur de te perdre mais en agissant comme cela, il ne se rende pas compte que c’est ce qu’il risque d’arriver.. J’espère qu’ils arriveront à le comprendre et que tu pourras être bien.. Courage ma belle, je suis de tout coeru avec toi :*

        • Reply
          Joh
          9 novembre 2016 at 11 h 37 min

          Doucement mais sûrement je pense 😉
          Merci ! bisous 🙂

  • Reply
    Sosweetmemories
    8 novembre 2016 at 13 h 45 min

    Je te rejoins sur plein de point, j’ai eu ma première à 20 ans, j’étais seule le père nous a laissé quand j’étais enceinte de six mois. Mes parents m’ont aussi beaucoup aidé le temps de ma formation puis quand j’ai repris le travail mais ils n’ont jamais interférer dans l’éducation que je voulais lui donner.
    Aujourd’hui je vis en couple j’ai un enfant de plus voir deux certaines semaine
    Ne te décourage pas suis ta voie, bats you pour ta famille, les choses se calmeront et peut être que ce sera bénéfique pour tout le monde au finale.
    En tout cas bon courage c’est dur de s’opposer à sa famille mais c’est pour que ta vie change alors accroche toi.
    Des bisous Lucie

    • Reply
      Joh
      9 novembre 2016 at 11 h 35 min

      Hello,
      Après je ne m’oppose pas totalement puisqu’ils s’engagent quand même à être nos garants mais oui c’est dur de ne pas se sentir soutenue.
      Bisous

  • Reply
    HelloLumiya
    8 novembre 2016 at 13 h 48 min

    Coucou 🙂
    Pour ma part je te conseille de déménager, sans te poser trop de questions. D’un point de vue totalement extérieur il ne faut pas que tu sois retenue par tes parents. Certes ils t’ont bien aidée et t’ont toujours « tout » donner (façon de parler) mais tu ne peux pas rester ici car tu te sens mal. Ca va finir par se répercuter sur ta vie de famille, ta fille, ton couple d’une manière ou d’une autre. Je ne sais pas comment tu es aujourd’hui mais tu seras sûrement plus angoissée et moins épanouie. Alors tu le dis toi-même : la maison de tes rêves elle t’a attend, là-bas à Orléans. C’est un choix que tu exprimes, une décision, ce ne doit pas être des questionnements !
    Paris n’est pas si loin, je connais beaucoup de monde qui vit à Orléans et qui prennent le train pour aller travailler à Paris. (Je dis ça pour te rassurer, du boulot on en trouve toujours si on se démène à fond).
    Je te souhaite bon courage et surtout plus de « si »: fonces ! 🙂

    • Reply
      Joh
      9 novembre 2016 at 11 h 36 min

      Coucou,

      C’est exactement ce que je leur ai dit beaucoup de gens même pas que d’Orléans vont sur paris en train et mettent des fois moins de temps que moi qui habite le 94 … Mais voilà, j’ai besoin de changement, d’air et d’une vie meilleure pour ma fille aussi et plus ils me contredisent plus j’ai envie et ça me confirme mon choix !

  • Reply
    Mary Alice
    8 novembre 2016 at 16 h 05 min

    Oulala mais je vois qu’il n’y a pas que des questions de carrière pro. C’est toute ta vie qui es remise en question…
    Pour tes parents je pense que le fait qu’ils ait été aussi présents pour toi et surtout pour ta fille les fassent réagir de cette manière. Comme tu l’as dit tu es fille unique et par conséquent ils n’ont aussi qu’une petite fille, ils ont forcément peur que tu partes loin d’eux puisque ça ne leur ait jamais arrivé, tu as toujours été vraiment très proches de ta mère et c’est même elle qui a gardé ta fille.
    Comme tu as eu ta fille jeune, je suis quasiment sûre que ta mère ne te prenais pas trop au sérieux dans le rôle de mère et que du coup elle s’est un peu transformée en deuxième maman pour ta fille, encore plus du fait qu’elle l’avait en garde. Mais bon je peux comprendre que financièrement pour vous c’était plus avantageux.
    Maintenant tu es jeune, certes, mais tu es loin d’être une gamine, tu as ta vie, il faut qu’ils comprennent que tu as le droit d’avoir envie de changement et donc de partir de cette ville.
    Au début ça sera sûrement difficile pour vous tous mais après ça deviendra une autre routine.
    Je suis de Normandie et je suis partie vivre en Savoie, tu vois un peu la distance qui me sépare de ma famille et l’année prochaine, on compte même déménager dans le sud de l’Ardèche, encore plus loin d’eux.
    Ma mère a toujours du mal et aimerait que je remonte en Normandie et parfois je sens bien qu’elle n’apprécie pas le fait que je veuille encore plus m’éloigner mais j’en avais besoin et je n’ai pas du tout envie de remonter. Ça m’a fait du bien. Je suis partie à un moment de ma vie qui était difficile et ma mère a eu peur car elle me pensait encore fragile mais je m’en suis sortie et maintenant j’ai une famille et je suis heureuse.
    Comme je te l’ai déjà dit, c’est ta vie et tu fais ce que tu veux. Ce sont tes parents et ils finiront bien par comprendre, faut juste encaisser et avaler la pilule.
    Mon frère me dit toujours, tu ne vis pas pour les autres mais pour toi et il a raison.
    Si tu restes alors que tu as vraiment envie de partir, tu le vivras mal.
    Plein de courage dans ces épreuves.
    Bises

    • Reply
      Joh
      9 novembre 2016 at 14 h 49 min

      Oui je remet toute ma vie en question parce que je me sens pas à l’aise … Chez moi par exemple je trouve qu’on est trop à l’étroit … Et j’en ai marre de payer super cher … Je me dis que ma fille est encore petite et que c’est le moment de changer…
      Merci pour ton soutien en tout cas ça fait plaisir !

  • Reply
    jolihibiscus
    8 novembre 2016 at 18 h 35 min

    Coucou ma belle :), j’aime beaucoup lire ce genre d’article où la personne écrit à cœur ouvert. Je comprends totalement ton besoin d’indépendance, ton envie de réellement avoir TA famille à toi et ton envie de pouvoir t’épanouir à fond dans ton rôle de maman. Actuellement, la pilule est difficile à passer pour tes parents, mais je pense que ça ne sera pas toujours comme ça et qu’ils finiront par comprendre un jour. Si vous avez envie de déménager faites le, pour vous et pour votre bonheur. C’est sans doute dur pour eux, mais une fois que vous aurez déménager ils ne pourront qu’accepter votre décision et mieux la digérer. Tu es adulte, tu as raison de t’affirmer et de prendre tes décisions ! Essaie de les rassurer comme tu peux, tu ne pars pas non plus dans un pays étranger ou réellement loin, vous pourrez toujours vous voir ! Bonne chance en tout cas ! 😀 Bisous

    • Reply
      Joh
      9 novembre 2016 at 14 h 54 min

      Hello, merci 🙂

      Ils acceptent d’une certaine façon puisqu’ils se portent garants pour nous … Mais oui c’est dur alors qu’on est qu’à 1h30 de chez eux effectivement ce n’est pas comme si on partait dans un autre pays !

      • Reply
        jolihibiscus
        11 novembre 2016 at 14 h 56 min

        C’est déjà ça alors !!! 😀

  • Reply
    Laurence
    8 novembre 2016 at 20 h 52 min

    Courage je pense que couper le cordon est plus difficile pour les parents que pour les enfants.c’est sans doute plus par peur qu’ils réagissent de cette façon.d’après ce que tu racontes ca sera aussi vis à vis de joy qu’ils vont devoir couper ce lien… C’est apparemment presque autant leur bébé que le tiens ! Ca n’est pas une critique c’est la situation qui a fait ça,tu étais encore leur petite qd tu es devenue maman ! Je crois que ce déménagement en dehors des avantages évidents va surtout permettre à chacun de reprendre sa place et à toi d’être une maman

    • Reply
      Joh
      9 novembre 2016 at 14 h 57 min

      Merci beaucoup pour ton soutien ! Effectivement je pense que chacun reprendra sa place et que ça nous permettra d’enfin de nous gérer comme une vraie famille.

  • Reply
    Elodie
    9 novembre 2016 at 20 h 57 min

    On m’a dit un jour « le centre de votre vie, c’est vous ». Tu es mère de famille, fais les choses comme tu les entends et ne sacrifie pas tout pour faire plaisir aux autres. Tes parents auront peut être un peu de peine de vous laisser partir mais ca ne durera pas, crois moi. Ils ont construit leur vie, c’est à toi de construire la tienne maintenant avec Charles et votre fille. Pensez à VOUS. Fais toi confiance. Bien sûr qu’un déménagement et les démarches qui vont avec c’est un stress, c’est normal, mais vous y arriverez. Ta fille se fera de nouveaux amis, toi aussi. Ce sera différent et ce sera bien. La vie est courte, profite! Et puise les ressources et la force auprès de ceux qui t’aiment et croient en toi.
    Courage! (Et puis Orléans c’est vraiment pas loin de Paris )

    • Reply
      Joh
      9 novembre 2016 at 21 h 06 min

      Merci beaucoup Elodie pour ton soutien ça fait du bien !
      Effectivement je pense que ça leur passera, mon père a d’ailleurs l’air de mieux le prendre que ma mère … Mais bon tant pis, je pense que quand ils verront en vrai la maison et tout il se rendront compte qu’on sera vraiment bien.
      Je pense que ce déménagement est vraiment synonyme d’une nouvelle vie et avec toutes ces interrogations que j’ai en ce moment, ça ne peut que me faire du bien ! Et oui Orléans n’est pas loin et surtout que ça tend à se développer …
      Encore une fois merci pour ce message 😉
      Bisous <3

    N'hésite pas à laisser un petit commentaire ! ;)