Bonjour,

Bon j’exagère peut être un petit peu mais oui, je pensais que ma fille était parfaite …

Choupinette qui fait la grande

Quand elle était bébé, elle était si sage … Elle mangeait bien, ne faisait pas de caprices, a fait ses nuits à 3 semaines … C’était plutôt bien parti … Et puis depuis peu … C’est le drame … Enfin, il y a toujours pire, mais là ça commence à bien faire.

Depuis peu, Mistinguette fait du boudin, s’éponge par terre quand elle n’est pas d’accord, ne veut plus dormir dans son lit, quand elle s’endort dans son lit elle se réveille vers 3h du mat’ et se met à hurler comme si c’était la fin du monde, elle ne veut plus manger … Bref, c’est devenu une petite pestouille…

Alors pour ce qui est du dodo, j’ai essayé de réfléchir, de me calmer et quand je pensais avoir trouvé la solution (la coucher avec nous quand elle se réveille à 3h du mat’ … Oui à 3h du mat, quand il me reste 4h de dodo, j’avoue je suis faible et je n’ai pas la foi d’aller la recoucher, lui expliquer que c’est mal… Donc elle dormait avec nous) … Jusqu’au jour où mon Jules la couche et que 30 minutes après elle se met à hurler, mon Jules énervé va dans sa chambre et lui cri « Stop, c’est fini les caprices maintenant tu dors… » Elle s’est mise à hurler … Sans s’arrêter, on l’a mise dans notre lit, elle continuait d’hurler comme paniqué, terrorisé, les yeux dans le vide. On aurait dit qu’elle dormait les yeux ouverts … J’ai à mon tour paniqué et appelé ma maman pour qu’elle vienne m’aider… Bon elle n’a pas trouvé de solution mais j’avoue que ça m’a bien aidé à retrouver mon calme.

Toute la nuit, elle s’est mise à hurler, genre dans son sommeil. Je pense qu’elle nous a fait des crises d’angoisses nocturnes, ou des cauchemars je ne sais pas. On a fait nuit blanche …

Mais malgré ces soucis de dodo, maintenant comme je vous disais plus haut, elle se met à refuser de manger, à s’éponger par terre et ça par contre j’avoue que je déteste ça et n’ai aucune patience, donc ça a tendance à m’énerve très facilement … Bon rien de méchant je ne la tabasse pas mais je cri. Parce que le matin à 8h40 quand tu es censé prendre ton RER à 9h et que tu as encore pour 10min de route en voiture (si tout va bien) bah j’avoue que je suis speed et que son caprice je veux regarder Tchoupi dans la tablette de Papa ne me fait plus rire. Alors le matin, ça va je suis assez réveillée pour lui tenir tête…

Mais au bout d’un moment, et bah ça m’attriste… De devoir toujours me battre pour qu’elle fasse ce que je lui demande. Alors j’ai fait mes petites recherches et je suis tombée sur plusieurs articles qui parlaient de la « Terrible two », une sorte de crise d’adolescence pour bébé … Oui, oui …

Alors apparemment, à partir du moment où l’enfant commence à parler, à marcher, à être en quelque sorte plus indépendant, il s’amuse alors à tester son super-pouvoir : dire NON ! YOUPPIIII … Trop heureuse d’apprendre que ma fille est une super-héroïne … Mais en fait non pas de Youpi !

En fait, il n’y a pas grand chose à faire, à part ne pas craquer : éviter de l’étrangler, le tabasser ou toute autre violence qui ne servirait à rien … Et rester ZEN ! Facile à dire mais pas à faire…

Alors sur le site de Paroles de Mamans, voici quelques conseils que j’ai trouvé :

  1. « Dans la mesure du possible, laissez-lui le choix. » Pour que l’enfant sente qu’il ait un petit peu de liberté mais pas trop quand même … Nous on lui propose de choisir ses sous-vêtements le matin : culottes, chaussettes … Question qu’elle ne pense pas à Tchoupi trop rapidement … Même si en ce moment, elle a découvert la tablette et qu’elle ne la lâche pas si facilement que ça …
  2. « Prendre le temps d’expliquer » Bon on s’entend, quand c’est du gros caprice limite elle vous tape… Non expliquer ne servira à rien, je pense qu’il faut quand même un petit gronder mais des choses comme « ne touche pas le radiateur il est chaud » ou « ne te ballade pas toute nue sinon tu vas attraper froid » :p. Ils commencent à être grand et surtout à comprendre ce qu’on leur raconte donc il ne faut pas hésiter à leur en parler.
  3. « Lorsque vous lui parlez, mettez-vous à son niveau, connectez vous à son regard et formulez vos consignes de façon positive. » Donc oui … Il faut quand même essayer de prendre sur soi et d’être positif même quand on est à bout.
  4. « Evitez les étiquettes, les jugements et utilisez le « Je » pour exprimer votre contrariété plutôt que le « Tu » accusateur. Votre enfant n’est pas pénible ni méchant, son comportement vous agace parce que vous avez besoin de calme. » J’avoue que ces derniers temps, j’ai vraiment besoin de calme !
  5. « Laissez-le exprimer son mécontentement après tout il a le droit de ne pas être d’accord avec vos décisions et de l’exprimer… Même si vous restez ferme sur votre position. »

Bon personne n’est parfait, nos enfants encore moins. De plus, nos enfants sont tous différents donc se sont que des conseils. Moi j’avoue que ces derniers temps j’avais vraiment besoin de calme et c’est pour cela que la semaine dernière je n’ai pas été présente sur le blog.

En ce moment, notre Choupinette est malade et comme je psychote pas mal à cause de la toux. Je suis asthmatique et ma plus grande peur c’est que ma fille devienne également asthmatique et donc du coup, je suis toujours en train de vérifier le soir que la petite respire bien, de la redresser quand elle tousse … Bref vraiment je fais la grosse parano’ ! Du coup, bah elle dort avec nous, mais dès qu’elle ira mieux je serai plus rassurée, et donc elle re-dormira dans son lit.

Et pour manger, la petite astuce c’est que je prend un livre et lui raconte une histoire pour qu’elle oublie limite qu’elle est en train de manger.

Petit à petit, on se rend compte qu’on arrive à trouver nos petites astuces et quand je vois qu’elle dort paisiblement, je me sens tout de suite et me dit OUF … Je ne sais pas une si mauvaise mère que ça ! 🙂

Et vous quelles sont vos astuces pour calmer vos petits bouts ?

Bisous, bisous,

Joh’