All Posts By

Joh

    Coups de gueule Mes petites aventures

    La mère épuisée que je suis …

    Famille Maman Fatale

    Oui j’ose l’avouer je suis épuisée …

    À l’heure où j’écris cet article ma fille est devant moi en train de vouloir faire de la pâte à modeler à me demander de lui ouvrir son pot et moi je ne pense qu’à une chose : le bordel qu’elle va me faire, la pâte à modeler qu’il va y avoir sur le canapé, par terre & puis quand elle va en avoir marre il va falloir que j’arrête tout pour tout ranger.

    À l’heure où j’écris je suis encore en pyjama, je n’ai pas pris de petit déjeuner, il y a la table à débarrasser, le lave vaisselle à vider pour le re-remplir, du linge sur l’évier qui était mouillé, une machine de linge finie, le sèche linge qui a fini de tourner & donc qu’il faut plier, la poubelle que j’ai posé devant la porte pour que Charles la mette dehors mais qui est toujours à l’intérieur, les sacs du drive qui sont accrochés au radiateur pour que quelqu’un pense à les mettre dans le coffre de la voiture, le courrier devant la télé pour ne pas oublier d’appeler la mutuelle, les 2 bonsaïs sur le plan de travail pour trouver une place au 2e bonsaï, la couette sans housse dans mon lit, mon lit qui n’est d’ailleurs pas encore fait (ni celui de joy, ni celui de Timothé), la poubelle de la salle de bain qui n’est pas encore vidée, mon bureau rempli de jouets des enfants à monter à l’étage, le pack de sel pour le lave vaisselle que chéri a acheté hier qui trône au milieu du salon …

    À l’heure où j’écris mon cerveau fuse en pensant à 20 millions de choses : envoyer des vidéos sur la charge mentale à mon chéri pour essayer de lui faire ouvrir les yeux parce que je lui ai demandé que tous les matins il fasse le lit et que bien sûr il n’est pas fait, je pense au chèque de la cantine que je n’ai toujours pas fait, je pense aux papiers que je dois envoyer à l’agence immobilière mais du coup je n’ai pas la fiche de paie de Charles donc il faut que je pense à lui dire qu’il faut qu’il demande à sa sup de lui envoyer, je réfléchi à où j’ai pu mettre mon livret de famille, je pense au fait que j’ai pris rdv pour la carte d’identité de Timothé que j’ai demandé à Charles de s’occuper des extraits d’actes de naissance, que le rdv c’est la semaine prochaine & que je n’ai toujours aucun papier, je pense au fait qu’il faut aller faire des photos d’identité pour cette même carte d’identité, je pense aussi qu’il y avait un truc que je devais ajouter à la prochaine liste de course mais que j’ai déjà oublié mais qui était ultra important, je pense à ma pâte brisée qui va bientôt périmer que je n’ai toujours pas cuisinée et que je ne sais pas quoi faire avec, je pense à mon article sur Disney que je n’ai toujours pas encore rédigé, …

    À l’heure où j’écris, je suis épuisée. J’en peux plus de tout faire, de penser à tout.

    Oui ça m’énerve de le voir prendre son temps aux toilettes le matin parce que je sais déjà qu’il n’aura pas le temps de faire le lit.

    Oui je n’ai même plus envie que mes enfants jouent parce que je pense déjà au bazar que ça va faire & aux jouets que je vais devoir ranger & donc à la perte de temps…

    À l’heure où j’écris, j’en peux plus d’avoir le moral au plus bas. J’en peux plus d’être sur les nerfs juste parce que ma fille a eu le malheur de vouloir me demander de faire de la pâte à modeler.

    J’en peux plus de culpabiliser.

    Je culpabilise parce que je me dis que cette vie je l’ai choisi. J’ai choisi d’avoir des enfants jeune & donc de voir autour de moi pleins de gens qui sortent toutes les semaines, qui partent régulièrement en vacances, qui font les soldes … Bref qui pensent qu’à eux finalement.

    Je culpabilise parce que des fois je me dis que sans enfants ça serait si simple … Et mentalement et financièrement.

    Je culpabilise parce que je me dis que peut être si je n’en avais qu’un ça serait plus simple. Mais le pauvre Timothé il n’a rien demandé ! Et il est si sage. Mais oui le simple fait qu’il s’énerve sur le ventre, sur le dos (mais parce que c’est l’âge) ça m’énerve parce que je n’ai même pas le temps de prendre une douche tranquille sans enfants.

    Qui me prépare mon petit déjeuner ? Qui fait mon lit ? Qui me prépare mes vêtements ? Qui me les lave, me les range ? Qui pense à mon shampoing qui est presque vide ? Qui pense au fait que je n’ai plus de serviettes hygiéniques ? Qui pense à ce que je vais manger à midi ? Qui pense au fait que je me sois bien nourrie aujourd’hui ? Qui pense à moi en fait ? Ou plutôt qui pense pour moi ? Personne.

    J’aimerai juste ne pas avoir à dire ce qu’il faut faire, juste fais le.

    J’aimerai juste ne pas avoir à dire merci pour ce que tu as fais, parce que qui me dit merci toute la journée pour toutes les choses que j’ai faite ?

    J’aimerai juste déconnecter mon cerveau, hiberner pendant 3 hivers d’affilés.

    J’aimerai pouvoir faire un grasse mat’, j’aimerai être fatiguée parce que je me suis couchée à 2h du mat parce que j’ai fait la fiesta sans avoir de migraine le lendemain à penser qu’en fait à 6h30 Timothé va se réveiller (et oui il n’a pas fait la fiesta avec moi).

    Je ne dis pas que Charles ne fait rien à la maison, je pense que par rapport à d’autres il fait quand même pas mal de choses mais pas assez. Est-ce que je ne suis jamais satisfaite ? Peut être…

    Mais j’ai vraiment essayé tous ces conseils à la con :

    • Déléguer … Oui mais déléguer ça veut aussi dire > Demander à ce qu’il le fasse. Et des fois de devoir me justifier du pourquoi je délègue ça prend tellement de temps et d’énergie qu’il vaut mieux le faire soi-même
    • Ne pas se plaindre quand c’est mal fait … > On en parle du petit qui n’a pas mangé le soir, & qui le midi a manger à peine la moitié de ce qu’il devrait manger normalement ? Non un jour ce n’est pas grave, c’est sûr. Mais ça me réconforte dans l’idée qu’il n’y a que moi qui peut le faire non ?
    • Ne pas prendre le pli … Oui mais une fois qu’il est pris on fait comment ?
    • Ne pas faire la grève … Ah oui mais quand il te dit laisse je vais le faire & que finalement ce n’est toujours pas fait … Je dois attendre combien de temps? ça ne s’assimile pas à une grève ?
    • Éviter de faire des ultimatums … oui mais comment lui faire comprendre que psychologiquement & physiquement je n’en peux plus … Quand tu as déjà établi un planning des tâches, collé partout dans la maison tout ce qui doit être fait pièce par pièce, que tu t’es déjà engueulé à cause de ça, quand tu as déjà pleuré toutes les larmes de ton corps, quand tu as déjà cassé une armoire parce que tu l’as claqué trop fort… Et qu’au final on te répond … Oui tu devrais aller voir un psy … Il y a qu’une chose qui me passe par la tête c’est me barrer et ne plus jamais revenir… Alors la tentation de l’ultimatum quand tu es vraiment au bout du rouleau, est un peu forte
    • Lâcher du lest : c’est pas grave si c’est pas rangé au bon endroit. Non c’est pas grave, à part quand tu as encore 1000 choses à faire & que tu perds 30min à le chercher & qu’au final et bien tu as autre chose d’encore plus important à faire …
    • Baisser mes exigences : on en parle de la boite de ravioli que je mange tous les samedis ? Du fait que tous les week-end on reste en pyjama ? Que les enfants sont lavés un jour sur 2, que quand le lit n’est pas fait je ne le fais pas ? Je pense que niveau exigences, j’ai donné.
    • Penser à soi … Aller au cinéma, se faire un petit resto … ça a un coût … Gérer mon blog par exemple ? Ah oui mais tu comprends quand je suis sur mon blog j’ai mon cul assis derrière mon ordi … Je fais quoi du coup ? Juste prendre un bain tranquille le matin c’est des fois trop demander ! Alors penser à soi c’est trop demander finalement.

    Pourquoi ce coup de gueule aujourd’hui ?

    Je ne sais plus pourquoi ? Pour la énième fois je me prend la tête avec Charles pour qu’il m’aide & donc je lui explique que contrairement à lui moi garder nos enfants c’est un travail : 7j/7, 24h/24 sans journées off. Donc quand il travaille pas j’aimerai bien qu’il prenne le relai. Sa réponse : « Oui et bien moi j’ai fait un dossier en Italie, je ne te demande pas de le faire à ma place ? Et puis si garder les enfants c’est ton travail & que quand j’ai ma journée off tu me demande de faire ton travail, je travaille donc à ta place & c’est quand que moi je me repose. »

    Voilà tout est dit.

    Comment faire comprendre que je suis épuisée ? Quand je l’ai déjà dit de toutes les façons, de toutes les langues possibles & imaginaires …

    Il y a pas si longtemps que ça j’ai eu le malheur de demander ce qui vous manquait le plus avant d’avoir des enfants & moi je vous répondait les grasse mat’ & là quelqu’un m’a répondu : moi rien ne me manque limite je me faisais chier avant. Et bien ça m’a un peu démoralisée. J’exagère peut être avec tout cette histoire de charge mentale ? Mais en fait après j’ai vite repris mes esprits : non je suis sûre qu’un jour elle aussi elle craquera. C’est comme les mannequins toutes maigres ce n’est pas l’idéal féminin & surtout ce n’est pas sainement réalisable. Et bien moi la mère parfaite ce n’est pas mon idéal. Oui je râle de ne pas l’être, je râle d’être fatiguée mais je suis comme ça & je n’envie pas ses mamans qui se disent parfaites parce que je pense qu’elles doivent être bien malheureuses mais elles se voilent vraiment la face & quand elle vont tomber, elle vont tomber de haut.

    Bref, sur ce. Je retourne à mes occupation, ma fille m’a usée et est quand même en train de faire de la pâte à modeler, la fatigue a eu raison de Timothé et il dort dans son lit alors je vais profiter pour tout ranger parce que oui c’est le week-end, mais ce week-end j’ai mes parents à la maison. Qui a dit que le week-end c’était reposant ? C’est limite pire que tout parce que non seulement j’ai les 2 enfants h24 à la maison, mais j’ai le mari aussi qui fout encore plus le bordel en semant partout sur son chemin des petits objets, à croire qu’il fait une chasse au trésor … Bon aller j’y retourne vraiment sinon je vais râler que je n’aurai pas du bloguer & que c’est bientôt l’heure de manger & que rien n’est prêt ! 

    Bon week-end

    Joh’

  • Mumpascap enfants
    Mes petites aventures

    Interview #18 : Mumpascap

    Hello tout le monde, Aujourd’hui retrouvez l’univers tout doux de ma copinaute Elodie, maman bienveillante d’une petite puce Lucie & d’un petit grand Nonna. J’ai rencontré Elodie grâce à la blogosphère…

  • Miss Figolu & Bigorneau
    Mes petites aventures

    Interview #17 : Miss Figolu

    Hello tout le monde, Aujourd’hui je suis ultra contente que ma copine Marion du blog Miss Figolu ait accepté de répondre à mes petites questions. La 1ère fois que je l’ai…

  • MarieYoupie
    Mes petites aventures

    Interview #16 : MarieYoupie

    Hello tout le monde, Aujourd’hui sur le blog, c’est marie du blog MarieYoupie (ou MamanYoupie) qui a accepté de répondre à mes petites questions ! Quelques petites questions… Peux-tu te présenter…

  • Playlist des blogueurs
    Mes petites aventures

    La playlist des blogueurs

    Hello tout le monde, En ce dimanche j’ai décidé de faire un petit article un peu particulier… J’ai récolté toutes les chansons préférées des blogueurs interviewés pour faire cette playlist !…