Daily Archives

7 septembre 2017

    Mes petites aventures

    Ce corps … Qui n’est plus le miens !

    Bonjour à tous,

    Petite j’ai toujours aimé tenir un journal intime et d’ailleurs j’en ai toujours un mais le temps d’écrire des fois je ne le trouve pas. Comme tout le monde j’ai mes humeurs : je pleure, je suis heureuse, je me questionne … Et en ce moment avec mes réveils à 4h du matin pour le biberon de Baby Boy j’ai le temps de cogiter … Et donc je tape sur mon téléphone mes pensées du moment…

    Mercredi 23 août 2017

    Bilan post-grossesse

    Arrivé mon 8e mois de grossesse après avoir vu que j’avais pris 2kg en une semaine, que j’approchais des 80kg j’ai arrêté de me peser.

    Le jour où j’ai accouché on m’a pesée : 77kg. Verdict de cette grossesse +15kg … mon poids de début de grossesse étant de 62kg, soit mon poids de fin de grossesse de Joy que j’ai gardé pendant 4 ans …

    Ado, et ce n’est pas il y a si longtemps que ça . .. il y a 4 ans je n’avais que 19 ans et je pesais 52kg (et j’avais déjà pris 10kg a l’arrêt de la danse).

    Bref donc autant dire que c’est 25kg en trop m’ont juste déprimée ! Mais bon j’avoue n’avoir fait aucunement attention pendant ma grossesse … j’ai repris le coca cola et mangé des pizzas et des macdos… Après l’accouchement on me pèse : 71kg … bon chouette j’ai perdu 6kg.

    Pendant presque un mois je ne me suis pas pesée la faute à la balance qui ne marchait plus et ce Même avec des piles. Du coup nous avons investi dans une balance. Bilan un mois post accouchement : 71kg … bon je n’ai pas pris, je n’ai pas maigri. Je ne fais pas énormément d’efforts ayant Joy à la maison le midi, je ne m’amuse pas à faire des plats différents pour nous 2 ! Mais depuis quelques temps j’ai instauré un truc : soupe le soir ! Bon pas tous les soirs pour éviter de se lasser mais quand même !

    Moi

    Aujourd’hui …

    Aujourd’hui, j’ai limite repris du poids, quelques grammes mais quand même …

    Aujourd’hui, quand je m’habille je galère à trouver quelque chose qui cache mes bras, je ne met que des leggings car je n’ai que ça qui me va …

    Aujourd’hui je porte du taille 46 …

    Aujourd’hui je me sens fatiguée physiquement pour un rien, je ressens ce surpoids . ..

    Aujourd’hui je pleure a chaque fois que je croise mon reflet dans le miroir…

    Je pleure devant mon miroir parce que je ne me reconnais pas, je ne suis plus cette Johanna fraîche et pimpante que j’aimais être.

    Je pleure car je ne prend plus plaisir à m’habiller, je porte seulement des vêtements à ma taille et pas forcément les vêtements qui me plaisent le plus.

    Je pleure car souvent j’entend ma fille me dire « pousse tes grosses fesses », « oh ma grosse maman », « tes grosses niniches qui tombent » … ce n’est qu’une enfant et elle ne se rend pas compte et c’est ça qui est le plus blessant c’est que c’est tellement sincère.

    Je pleure car autour de moi tout le monde perd du poids, a déjà retrouvé son poids d’avant grossesse…

    Je pleure parce que tout le monde me dit mais t’inquiète pas ça prendra son temps mais ça reviendra comme avant … mais avant j’avais déjà 10kg en trop qui même en 4 ans je n’ai pas réussi à perdre.

    Je pleure car je me sens submergée de tant de responsabilités : tout gérer à la maison et maintenant devoir essayer de trouver des subterfuges non seulement pour faire manger équilibrer a ma fille mais également à mon mari.

    Je pleure car j’y pense tous les jours … je me fais une fixation la dessus et je n’arrive pas à m’en défaire.

    Du coup j’attends la rentrée scolaire pour pouvoir manger des salades, des crudités le midi. J’attends ma rééducation du perinee pour faire du sport… mais ma 1ere séance n’est que fin octobre et qu’après il faut attendre de toutes les faire … j’ai commencé à regarder s’il y avait des cours de danse à côté de chez moi et sincèrement il n’y a pas grand chose et je ne sais même pas si on pourra s’organiser pour que je sorte faire une activité mon chéri finissant a 19h, arrivant à la maison a presque 20h …

    Aujourd’hui j’ai du mal à m’assumer et ça me rend triste… Ça me rend triste de me sentir dans un corps que je déteste, que je n’ai pas l’impression que se soit le mien …

    Merci à toutes celles qui me soutiennent sur les réseaux sociaux, c’est adorable !

    Mais aujourd’hui je suis dans cette phase où parler poids devient pesant Et limite humiliant.

    Je ne vous raconte pas tout ça pour m’appitoyer sur mon sort j’ai 2 enfants magnifiques et c’est une grande chance ! Mais j’avais besoin de mettre des mots sur ce mal-être qui me hante depuis quelques temps…

    Bisous, 

    Joh’